La Lettre d'AstroQueyras n° 44

La Lettre d'AstroQueyras - 28 mai 2020 -  n° 44
Proposée par le Groupe de Travail "Communication" de l'association.

Que faisons-nous cet été ?

Nous sommes évidemment suspendus aux décisions qui devraient être annoncées par le Premier Ministre aujourd'hui. À vos radios, télés et médias divers.

Ce n'est pas pour autant que les activités préparatoires restent en suspens. Les groupes de travail s'activent vivement. Ce mercredi 27 mai, c'est le GST (Groupe de Soutien Technique), fort d'une dizaine d'acteurs, qui a tenu sa première réunion. Je laisse évidemment le soin à son pilote, Christian Hennes, de vous tenir au courant des résultats de ses travaux. Rappelons simplement que le GST a en charge tout ce qui concerne l'instrumentation. Vaste et indispensable tâche.

Cette réunion fait suite à celle du TESA (télescope télécommandé par Internet) qui s'est tenue la semaine dernière. Là aussi, son pilote, Pierre Valeau, et son équipe travaillent activement à la définition de ce que sera le mode d'emploi de ce télescope mis à disposition des enseignants mais également à celle des astronomes amateurs. Une belle quadrature du cercle à résoudre. L'objectif de TESA : permettre l'utilisation du télecope tout au long de l'année.

A priori, la semaine de chantier de maintenance de ce début de saison est maintenue du 28 juin au 4 juillet. La neige n'est pas tombée tardivement cette année, la piste sera libre de neige tout début juin. Nous pourrons faire les pleins d'eau dans une dizaine de jours et il faudra agir vite avant la dispartion du névé qui alimente la citerne.

Ci-dessous : le "sang des glaciers", Chlamydomonas nivalis, une algues microscopique qui contient un pigment rouge qui donne cette coloration à la neige résiduelle de printemps. Vu tout près de la barrière de l'observatoire.


Récit de mission Soleil et Lune en haute résolution

Selon les protagonistes de cette mission, le site de Châteaurenard se place en excellente position pour les travaux sur le Soleil en haute résolution. Un seeing de quelques fractions de secondes d'arc dans les meilleures conditions du petit matin quand le calme règne encore en maître sur la plateforme.

Cette année (ils n'en sont pas à leur coup d'essai), j'ai même assisté à un tour de force totalement inédit. Alexandre Lhoest a tout simplement décidé d'ôter l'aluminure du miroir de son télescope solaire (pages 7 et 8). Et il l'a fait sur place ! En fait, le verre seul suffit pour l'imagerie solaire, ce n'est pas la lumière qui manque.

En prime, une petite vision sur les entrailles du T62 (pages 10 et suivantes). Non, non, pas de craintes, Alexandre n'a pas débouché son flacon de cocktail de perchlorure de fer et d'acide sulfurique.

 Récit de la mission 


Infos association

Espace "membres" du site web d'AstroQueyras

Vous connaissez le site "vitrine" astroqueyras.com. D'autres infos, plutôt orientées adhérents, se trouvent dans l'espace membres. Vous pouvez vous y rendre pour consuter votre compte, payer votre cotisation annuelle, retrouver les numéros précédents de la lettre, etc.

Contribution à la lettre

Tous vos articles sont les bienvenus. Si vous avez une information à diffuser, transmettez-nous vos éléments (textes, images, etc.), nous les insérerons, soit en direct, soit en pièce jointe pdf, selon le volume de l'article.
Nb. Seuls les articles signés seront publiés.

Dominique


L'infolettre d'AstroQueyras et publiée par le groupe de travail "Communication" de l'association.
Vous pouvez participer activement à la vie de l'association et de l'obsertvatoire en rejoignant un des groupes de travail.
Retrouvez les informations concenant les groupes de travail sur ces pages.




Envoyé par Yapla
Ouvrir un compte